3 choses à faire à Kuala Lumpur

Savez-vous quoi faire lors de votre passage à Kuala Lumpur? Ce n’est pourtant pas la capitale Malaysienne qui manque de ressource. Dans cet article vous allez découvrir 3 lieux incontournables à visiter.

quoi faire kuala lumpur

Les Petronas Tower:

Situées en plein coeur du centre-ville, les tours jumelles trônent tels 2 géants. Pour vous y rendre, très simple, n’importe quel chauffeur de taxi saura vous y amener, de plus vous avez une ligne de métro qui passe juste à côté. Si vous décidez de vous y rendre à pied pour profiter d’une balade dans la ville, il sera très facile de vous repérer, car les Petronas Towers, du fait de leur hauteur, sont visibles à des kilomètres à la ronde. Pour vous dire, je les voyais de mon hôtel, qui était pourtant situé au nord ouest de la ville.

quoi faire kuala lumpur

Pour profiter au mieux des tours, je vous conseille vraiment de les visiter en fin de soirée, juste avant le coucher de soleil. Vous pourrez ainsi assister aux illuminations qui sont tout simplement magnifiques. Ajoutez à cela des fontaines d’eau juste devant l’entrée et vous obtenez un site plutot touristique.

De nombreux voyageurs s’y regroupent le temps de prendre quelques photos, ce qui attire aussi son lot de vendeurs à la sauvette. Alors si on vous propose les derniers smartphones en vous alpaguant dans la rue, mieux vaut décliner l’offre.

Après avoir pris quelques photos, vous pourrez vous rendre à l’intérieur. Pas vraiment super, car c’est un rassemblement de magasins divers et variés, un centre commercial quoi. Je vous conseille quand même de le traverser et de vous rendre dans le parc, où vous pourrez apprécier un petit lac artificiel et de nombreuses fontaines d’eau. Cela dit, c’est complètement différent de celles qui se trouvent à l’entrée.

Sachez aussi que vous pourrez vous rendre sur le pont entre les 2 tours pour profiter de la vue. Cependant, si vous avez envie de hauteur, je vous propose de vous rendre à la tour qui suit.

La KL Tower

Au même titre que les Petronas Tower, c’est vraiment quelque chose à faire sur Kuala Lumpur. Pour vous y rendre, il vous faudra parvenir au sommet d’une petite colline. Soit à pied, soit en taxi. Sachez que la pente est raide et qu’il est plus confortable de la descendre…

 quoi faire kuala lumpur

Arrivé au somment, vous serez prix en charge par des employés de la tour. Inutile de vous dire qu’ils vous proposeront le prix fort en vous rendant au somment de la tour. Il existe un niveau inférieur qui était en travaux au moment où je l’ai visité en février 2014.

J’ai donc opté pour le top du top et je peux vous dire que je n’ai pas regretté. Bon le prix est quand même assez cher, surtout en comparaison avec la Thaïlande par exemple. Mais honnêtement, la vue qu’offre le dernier étage de la KL Tower est à tomber par terre. Vous aurez la vue sur toute la ville, dont les Petronas Tower, mais aussi sur tout l’arrière-pays et les montagnes environnantes.

Bref, n’oubliez surtout pas votre appareil photo. Maintenant que vous avez eu votre dose d’Adrenaline, pourquoi ne pas reprendre des forces.

La gastronomie Malaysienne

Et oui, comme vous le savez surement, je suis un très grand fan de la cuisine en général (oui oui, un grand gourmand) et je ne pouvais pas faire cet article sans parler cuisine. Alors si vous ne savez plus quoi faire à Kuala Lumpur, vous pourrez toujours vous asseoir à une table de resto et vous remplir l’estomac.

quoi faire kuala lumpur

Indiens, chinois, thailandais, il existe une grande variété et d’influence en Malaysie. Pour ma part, j’ai voulu tester les fameux Roti, ceux avec la viande à l’intérieur. Je ne me souviens plus vraiment du nom, mais je peux vous dire que c’était un régal.

Sans compter les haricots en sauce qu’on avait le droit au petit déjeuner de l’hôtel, une tuerie, accompagné d’une bonne tranche de pain grillé. Et puis, il y aussi leurs différentes boissons. Pour ma part, je suis tombé sous le charme d’une boisson chocolaté saupoudré de chocolat. Rien que d’y repenser, ça me donne envie d’aller m’en prendre un.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à y faire un saut et de découvrir par vous tout ce qu’il est possible de faire à Kuala Lumpur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *