Pays du sourire, 5 accessoires indispensables.

C’est souvent lorsqu’on est sur place qu’on pense à ce qu’on à oublié d’apporter. Si votre destination est le pays du sourire, autant vous dire que vous ne pourrez pas faire marche arrière. Pour vous éviter quelques désagréments sur place, voici une liste des 5 accessoires que je trouve indispensables lors de votre séjour en Thaïlande.

pays du sourire

Le kit de survie au Pays du sourire

Ces accessoires ne sont pas exhaustifs, vous aurez en aurez surement d’autres plus utiles pour votre façon de voyager. Néanmoins, je pense qu’il est bon d’y jeter un oeil.

Votre permis International

Si vous décidez de faire des 2 roues, vous devez être en possession de votre permis international ainsi que Français. Vous n’êtes jamais à l’abri d’un contrôle et cela vous évitera une forte amende. En plus de ça, il vous est très facile de l’obtenir à la préfecture en quelques jours seulement. Et puis c’est gratuit!

Un parapluie

Il n’y a pas qu’en France que le climat se dérègle. Même au pays du sourire vous pourriez être surpris par une bonne averse. Le seul problème c’est que cela peut durer 20 bonnes minutes. Et aux vues des grosses gouttes, tenter une échappatoire vous reviendrait à prendre une douche en 5 secondes.

Rassurez-vous, vous pourrez en acheter sur place au cas où!

Votre ordonnance

Vous transportez des médicaments sur vous? Il est normalement obligatoire d’avoir l »ordonnance de ces derniers sur vous. Par exemple, cela pourrait vous valoir quelques ennuis à l’aéroport. Expérience vécue alors que j’avais ma seringue d’adrénaline sur moi au contrôle de sécurité.

Et puis si vous devez vous rendre à l’hôpital pour vous en faire re-prescrire, vous aurez déjà toutes les infos.

Le nom de votre hôtel en Thaï

Ou à défaut le numéro de téléphone. Nombreux sont les chauffeurs de taxi qui ne lisent pas l’anglais. Évitez d’expliquer au chauffeur pendant 3 plombes en sortant de l’aéroport. Donnez-lui le papier avec l’adresse ou le numéro. Il saura quoi en faire!

Un couteau Suisse

Depuis mon trip dans le nord de la Thaïlande, je me suis équipé de mon couteau Suisse. Super-pratique en toute occasion,  je ne m’en sépare jamais. Que ce soit pour ouvrir une bouteille de vin, couper quelque chose, il m’a toujours rendu service.

Voilà pour les 5 accessoires que j’emmène le plus souvent avec moi lors de mon voyage au pays du sourire. Mais je suis sûr que vous devez avoir les vôtres. Dites moi tout dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *