Travailler tout en voyageant! Et si c’était possible?

Travailler tout en voyageant est ce possible? En surfant sur Internet, je me suis rendu compte que beaucoup de personnes cherchaient des informations pour pouvoir vivre d’internet. Alors, utopie ou réalité? Je profite de mon séjour à Bangkok pour répondre à cette question.

Travailler et voyager

Vivre pour travailler ou voyager?

Combiner travail et voyage, c’est le doux rêve d’une grande majorité. Imaginer pouvoir faire sa valise et partir autour du monde avec comme seule accessoire votre PC. Pouvoir appuyer sur une touche et gagner un salaire mensuel tout en sirotant un cocktail sur une plage de sable fin, un cocotier comme animal de compagnie.

Oui, tout le monde en rêve. Fini le métro, boulot, dodo. Fini de subir un travail qui ressemble plus à une corvée qu’à une véritable vocation. Pour avoir fait plusieurs petits jobs tels que du déchargement de camion en plein hiver, de la mise en rayon et de la vente en téléphonie, je peux dire que n’importe lequel de mes collègues aurait troqué sa place en échange d’un billet simple pour une île paradisiaque.

Alors comment voyager tout en travaillant? La société dans laquelle nous vivons nous a bien ancré dans la tête que pour gagner sa vie on doit trimer. Elle nous a tellement mis la tête dans le guidon qu’on n’imagine pas pouvoir gagner de l’argent autrement que d’aller travailler tous les matins, 5 jours sur 7 (pour les plus chanceux).

Laisser-moi vous sortir la tête du bocal le temps de cet article. Je vais vous montrer qu’il est tout à fait possible de vivre d’internet et de voyager. Pour cela, je vais vous raconter mon parcours (rassurez-vous, je ne vais pas vous raconter toute ma vie ;-)).

Comme je vous le disais précédemment, j’ai fait plusieurs petits boulots. Et bien plus je travaillais moins je supportais de devoir faire la même chose tous les jours. Ça devenait presque maladif. Non, non, je ne rigole pas, au bout de 1 à 2 semaines de travail je n’en pouvais plus. Pas que le travail était dur, c’était plus sur l’objectif final. Pourquoi je fais ça?

D’un autre côté j’avais une folle envie de voyager, de découvrir le monde, bref d’avoir une vie passionnante. J’ai donc cherché un moyen de gagner de l’argent qui puisse s’accorder avec le voyage. Voilà les solutions qui se présentaient à moi:

  • Trouver un travail à l’étranger
  • Devenir steewart
  • Travailler sur Internet

Le choix était plutôt mince! Mais un seul s’accordait parfaitement avec la façon dont je voulais vivre. Pour être complètement libre de mes mouvements, je n’avais que la solution de travailler sur internet.

J’ai choisi la voie du blogging, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous êtes atterri sur mon site. A l’heure où j’écris ces lignes, je gagne suffisamment d’argent pour partir vivre en Thaïlande où le budget moyen tourne aux alentours de 30 000 bahts par mois (environ 800€). Le tout pour une qualité de vie que je ne pourrais pas m’offrir en France avec seulement un SMIC.

Mais comment gagner de l’argent avec internet et voyager tout en travaillant?

Vivre d’internet, mode d’emploi

Vivre d’internet et pouvoir voyager tout en travaillant est plus facile que l’on croit. Bien sûr, cela demande un minimum d’investissement et ceux ne sont mes collègues blogueurs qui démentiront. Tenir un site internet demande un travail régulier, du moins les premiers mois. Car il y a l’envers du décor. Il ne s’agit pas uniquement de poster quelques articles sur ces voyages. Bon, je vous avoue que cela m’arrangerait plutôt. 🙂

Mais imaginez quelques secondes. Vous vous levez le matin vers 7 heures. Vous travaillez de 8 heures à midi, du lundi au samedi. Vous avez ainsi toute la journée devant vous pour en profiter. C’est le rythme que je me donne pour travailler sur mes différents sites. Ce qui me laisse le temps de voyager et de découvrir le pays dans lequel je réside.

Et puis je n’ai pas besoin de trouver un centre d’affaires Regus à Bangkok où installer mon activité, ma chambre d’hôtel avec une connexion Wi-Fi me suffit amplement.

Bon, je vous mentirais s’il n’y avait vraiment que des avantages. Travailler sur Internet, avec toutes les distractions que cela comporte (Facebook, Youtube…), demande de savoir s’organiser. Vous n’aurez aucun patron pour vous donner du travail à faire et vous pousser au *** quand vous aurez la flemme. L’investissement en temps et en énergie, au départ, est assez conséquent.

Bref, il ne faut pas s’imaginer travailler sur Internet la fleur au fusil. On parle bien de travail, n’est ce pas!

Pour ma part, j’ai trouvé le bon compromis. Et c’est avec un réel plaisir que je tape ces lignes de mon clavier à Bangkok. Travailler et voyager est tout à fait possible et je suis sûr que beaucoup d’autres blogueurs peuvent en témoigner.

Je ferme donc cette parenthèse. Cela a été un réel plaisir de partager mon expérience avec vous. Car même si on s’éloigne de la thématique du voyage, je pense que ce genre d’informations est important. Car même si vous ne gagnez pas un salaire tous les mois, vous pourrez au moins vous payer votre billet d’avion avec votre blog.

Bien sûr, si vous avez la moindre question sur ce sujet, vous pouvez me poser vos questions via les commentaires ci-dessous. A quand votre tour de pouvoir voyager tout en travaillant?

11 comments on “Travailler tout en voyageant! Et si c’était possible?

  1. Tout est possible si on le veut et qu’on se donne les moyens de le faire!

    ça devient de plus en plus fréquent de travailler et voyager, par exemple, il existe des métiers de rédacteurs web en ligne que n’importe qui peut faire à l’étranger.

    • Salut Stefan,

      Je suis d’accord avec toi. Cela est entrain de se démocratisé. Mais je pense aussi que cela touche une minorité. Il suffit de faire un cour sondage dans son entourage et je pratiquement sur qu’on doit être les seuls à vivre d’internet.

      Ou du moins être dans la voix.

      Oui, il y a le métier de rédacteur, il y a d’ailleurs un site qui propose se genre de service: mégarédacteur. Si mon souvenir est bon.

      A voir si cela est rentable en temps/argent.

    • C’est vrai que les nouvelles technologie apportent un plus non négligeable. Qui aurait imaginé gagner sa vie en pianotant sur un pc à l’autre bout du monde?

      A nous aussi d’anticiper pour les années à venir! 😉

  2. « La société dans laquelle nous vivons nous a bien ancré dans la tête que pour gagner sa vie on doit trimer. Elle nous a tellement mis la tête dans le guidon qu’on n’imagine pas pouvoir gagner de l’argent autrement que d’aller travailler tous les matins, 5 jours sur 7  »

    Ton paragraphe est totalement vrai.

    C’est pour cette raison que l’entourage d’un blogueur demande souvent :

    « Tu as trouvé du travail ?  »

    La réponse du blogueur : « je travail sur internet. »

    et l’entourage répond : « Non, mais un vrai travail, avec des horaires, des collègues etc… »

    Je trouve ça pathétique mais c’est la triste réalité !

    • Salut Pascal,

      Oui, je me suis vu sortir cette phrase assez souvent. Maintenant j’en rigole et je n’essaye plus de me justifier.

      Voyager plusieurs fois par an « sans travailler », revenir bronzer en plein mois de février, avoir un appris un tas de truc, avoir vécu de supers expérience, suffit amplement à en faire réfléchir plein d’un.

      Ah non, excuse moi, j’ai juste « de la chance! » 😉

  3. Il y a aussi la solution de la création d’un e-commerce ou de services en ligne! (tel que la rédaction comme dis Tanned). J’ai moi même la chance de posséder un e-commerce, et je peux le gérer de n’importe où. Il suffit simplement de combiner sa boutique en ligne à un système de dropshipping (les fournisseurs qui envoient les colis et qui s’occupent du SAV). Ça me permet de bouger partout et de gérer ma petite affaire en même temps =)

    • Salut Jacky,

      Le dropshipping, c’est un genre de sous traitance? Quel genre d’ e-commerce tiens-tu?

      Effectivement, le net offre une multitude de solutions pour gagner de l’argent. Il n’y a pas que le blogging. Pour ma part, je suis plus spécialisé sur ce sujet, mais je sais qu’il existe diverses solutions tout aussi payantes.

      J’aime bien aussi le thème de ton blog. Il s’appelle comment?

  4. Salut Kevin,

    Oui, le dropshipping est un genre de sous traitance proposé directement par le fournisseur (grossiste), ce qui te permet de gérer simplement la partie « internet » de ton business. En dropshipping Je travail dans le domaine du son et de la lumière par exemple.

    Concernant le thème, si je ne me trompe pas c’est Catchbox.

    Jacky.

  5. Effectivement bosser tout en voyageant est plus que sympathique mais comme tu le dis très justement dans ton article, il n’y a pas que des avantages. D’ailleurs je sais pas comment tu fais pour arriver à bosser depuis ton hôtel à BKK.

    En ce moment je suis aussi actuellement à bkk (d’ailleurs si tu veux aller boire un verre, t’as mon mail) et impossible de bosser convenablement depuis chez moi, il me fallait un cadre de travail « strict » pour bosser au mieux, du coup j’ai choisi un espace de coworking à bkk, c’est pas cher (800 baths/mois), c’est moderne, tu viens quand tu veux (8h-22h), bonne connec internet, si tu veux plus d’infos : https://www.facebook.com/pages/The-Third-Place-Bangkok/160924057294138

    • Salut Guillaume,

      Pas de soucis pour ce prendre un verre, je te contact par mail. Je ne connaissais pas du tout ce genre d’endroit. En plus pour moins de 25€ par mois c’est génial. On en reparle quand on se croise. Merci pour l’info en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *