Lima et la nouvelle gastronomie du Pérou

Ceux qui ont déjà été sur Voyage Pérou savent que j’aime Lima. Un des buts du blog, outre offrir des conseils aux voyageurs et présenter un vaste panorama de destinations péruviennes, est de montrer que Lima vaut le détour! 

nouvelle cuisine et gastronomie au Pérou

La gastronomie au Pérou

La capitale se fait voler la vedette par Cusco, qui est une très jolie ville et un incontournable lors d’un voyage au Pérou. Cependant, Lima vaut la peine qu’on s’y attarde quelques jours. Car malgré ce que beaucoup de voyageurs croient, c’est une
ville qui a beaucoup de potentiel, avec ses nombreux musées, ses restos réputés, son nightlife et ses plages!

Je suis de nature gourmande, très gourmande. Ainsi, pour moi le plaisir d’un voyage doit passer par le plaisir d’une bonne table. La gastronomie du Pérou est réputée à travers le monde pour la variété de sa cuisine et la qualité de ses ingrédients. Il y a (officiellement seulement) 450 plats typiques au Pérou, et plusieurs chefs péruviens sont en train d’acquérir une renommée internationale. Pas étonnant, alors qu’on retrouve 28 sortes de climats entre la jungle, les Andes, la côte Pacifique, ainsi qu’une multitude d’influences de la cuisine chinoise, japonaise, espagnole, italienne et africaine. La nouvelle tendance en matière de gastronomie au Pérou est la cocina novoandina. C’est une réinterprétation de plats traditionnels avec une touche moderne.

restaurant ou gouter à la gastronomie du pérou

On retrouve à Lima plusieurs excellents restaurants qui sont les fiers représentants de cette vague. Premier arrêt le Malabar (Camino Real, 101, San Isidro), dirigé par le jeune chef Schiaffino qui a été le premier à utiliser les savoureux ingrédients de la jungle et ainsi leur offrir enfin la popularité qu’ils méritaient. Son restaurant fait partie de la fameuse liste 2012 des 100 meilleurs restaurants en monde de San Pellegrino, c’est pour dire !

Puis, on se dirige vers le fameux quartier de Miraflores, le plus sécuritaire de Lima, avec des bars, des restos, et la superbe côte Pacifique. Ici les choix pour bien manger ne manquent pas. Le Central (Santa Isabel, 376) du chef Virgilio Martinez, également dans la jeune trentaine, offre plein de petits bonheurs. Ici, on peut goûter au menu dégustation de neuf plats de la mer et de la terre, poursuivre avec un des trésors du cellier de chocolat (oui, un cellier de chocolat!) et terminer en beauté l’expérience avec une lecture, confortablement assis dans la petite bibliothèque du restaurant consacrée à la cuisine.

chef de la gastronomie au Pérou

Mais vouloir goûter à la nouvelle gastronomie du Pérou, signifie obligatoirement faire un tour dans un des nombreux restos de Gaston Acurio. Gaston Acurio est le chef vedette de la cuisine péruvienne et son ambassadeur à travers le monde. Il a ouvert pas moins de 32 restaurants en Amérique latine et en Espagne, a publié de nombreux ouvrages et se trouve à la tête d’une émission de cuisine. L’emblème de sa cuisine est sans doute Astrid y Gaston (Cantuarias 175) qui s’est retrouvé pour la deuxième année consécutive dans la liste des 50 meilleurs restaurants du monde de San Pellegrino.

Si vous êtes plus du type fruits de mer et poisson, dirigez-vous vers La Mar (La Mar, 770), un autre de ses restaurants, qui se spécialise dans le ceviche, plat typiquement péruvien.

Quoi de mieux que de commencer un voyage au Pérou avec une délicieuse assiette de cinq ceviches bien frais à partager? Avez vous déjà goûté à la gastronomie du Pérou?

2 comments on “Lima et la nouvelle gastronomie du Pérou

  1. Merci à toi Kevin d’avoir donné à Leslie la possibilité d’ecrire cet article invité sur ton blog! On publiera un petit article à propos de cette collaboration sur Voyage Perou dans la journée.

    Au plaisir!

    Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *